pèlerin de Alain Bourdel

Ce petit ouvrage de Jorge Sanz se nomme « Chemin à Compostelle – la voix des étoiles ». (image : sculpture de Alain Bourdel)

Il nous offre une lecture simple, synthétique et poétique quelquefois sur l’expérience des pèlerins. Certaines idées sont riches de sens et je ne résiste pas à vous en citer quelques unes :

– Tous les être humains habitent sur la Terre, notre mère, élément du système solaire. Le soleil est notre père. Il est une étoile et comme les fils d’un lion sont un lion, les fils des étoiles sont aussi des étoile.

– Existe-t-il une connexion entre tous les humains ?

– Tu arrives à être conscient de ta capacité d’aimer et d’être aimé.

– le pèlerin remercie, il n’exige pas, le pèlerin t’aide et il considère que ce qu’il reçoit est un simple échange. Il ne croit pas que tu es son esclave.

– tu prends le temps que tu ne prends pas pour toi dans la vie quotidienne.

C’est aussi parce qu’on y trouve de nombreuses valeurs, divers rappels humanistes, une beauté des gestes, des mots, un verbe épuré et des dessins du même acabit, qu’il est agréable de le lire. Vous parcourrez la fraternité, l’humilité, le partage, la rencontre, le sourire, la spiritualité, le merveilleux, la vie, la paix, le pardon, et bien d’autres choses encore.

Pourquoi aller marcher ? Peut-être parce que, comme le révèle ces pages, le chemin s’adresse à ton âme, il fait que ton âme s’éveille.

Bonne ballade à vous.