kirlian

A tous ceux qui ne sont pas convaincus que notre corps émet un rayonnement, je conseille ce livre :
« La nouvelle frontière de l’invisible » de Georges Hadjo et Richard Sünder.
Après un bref historique très concis et efficace (de Newton à Kirlian en passant par Einstein) les auteurs nous présent les différents outils d’électrographie qui permettent d’obtenir une image à partir d’une impulsion électrique. Le procédé Kirlian en fait partie.
On est très rapidement baigné dans le vif du sujet : »avant d’atteindre le corps, la maladie est programmée dans les champs d’énergie dans lesquels nous baignons… tout se passe comme si le champ d’énergie contenait l’information qui permet de prédire aussi bien la maladie que la guérison. »

L’effet fantôme et les champs morphogénétiques sont à l’honneur avec le rappel des arguments des détracteurs. Intéressant.
Toutes les techniques permettant de mettre en évidence les champs énergétiques de chaque entité sont utilisées pour faire des bilans de santé, pour analyser les plantes, les cristaux, la qualité de l’eau. On est à même de penser que bien d’autres applications sont envisageables.

Et pour conclure, grâce à des mathématiciens que « le champ électro-magnétique de l’espace temps semble bien coïncider avec le champ morphogénétique des êtres vivants. Et si l’inconscient mathématique, ondulatoire et électromagnétique, dans lequel nous baignons est à la fois la substance et la théorie de tous les objets cosmiques, c’est l’évidence qu’il est le champ de toutes les formes de tous les objets du monde. »

Ce pourrait être un ouvrage à classer dans le rayon philosophie.
Un bien bel ouvrage d’accès aisé et bien imagé, pour mettre des images sur le monde de l’invisible tant usité par les médecines alternatives.