autoguérison

Il est des destins extraordinaires.
En voici 2 – très impressionnants – extraits de 2 films documentaires:
– le secret
– ne me libérez pas je m’en charge.

Ce sont 2 guérisons rattachées uniquement à la volonté, à la force de l’esprit, à la foi de ces 2 individus.

Dans le film le secret, au chapitre santé, l’histoire de Morris E Goodman nous est contée. Suite à un accident d’avion et aux blessures données irréparables par la médecine, Morris était condamné à être un légume. Il nous explique qu’il a voué tout son temps d’hospitalisation à concentrer son attention, son intention, ses pensées positives, vers un seul but : sortir sur ses deux jambes le Noël suivant. Et c’est ce qu’il fit à la stupéfaction générale. Puis des années plus tard pour le témoignage de ce film il nous livre :
« Nos pensées façonnent notre devenir d’être humain. »

Dans le film « Ne me libérez pas je m’en charge », Michel Vaujour – fiché au grand banditisme- passe son temps à s’évader de prison. On y découvre la capacité extraordinaire de cet homme à laisser place à la patience, à laisser prise au temps. Le passage extraordinaire – du point de vue médical, ou plutôt du miracle – est celui où, suite à son arrestation musclée par balles après un braquage, il se retrouve complètement handicapé sans plus aucune sensation dans ses membres inférieurs. Il nous explique alors les progrès que son corps fait sous l’action de sa pensée. Comment, jour après jour, espoir après espoir, sensation par sensation puis la concrétisation par mouvement micromètrique, puis millimétrique, etc, il finit par retrouver l’usage de ses doigts de pied, puis de ses jambes … pour être aujourd’hui complètement libéré de ses blessures. Son histoire est un voyage intérieur hors du commun, et pas uniquement pour cette guérison.

Bien d’autres histoires existent sur ce sujet, celles-ci ont l’intérêt d’être mises en image à travers 2 documentaires pour des personnages encore de notre monde.

Le corps humain a bel et bien tout le potentiel et les ressources en lui pour faire face aux situations les plus désespérées.

Bons films !