poste radio
Cet article est un avis, le mien, sur nos immenses possibilités fréquentielles, sur notre pouvoir de communiquer autrement que par les émetteurs récepteurs que sont les radios, les téléphones, smartphones et autres.

On ne s’étonne plus du fonctionnement de la radio, ni de tout type de transmission par ondes hertziennes. C’est devenu normal pour le commun des mortels. Nous acceptons qu’une machine puisse émettre et recevoir et ce, dans une plage fréquentielle limitée. A contrario, certains ont beaucoup de mal a accepté que l’être humain puisse également transmettre et recevoir de l’information.
Pourtant, c’est bien nous qui avons inventé, créé, produit, utilisé ces petits robots que sont les systèmes de diffusion en radio-communication.
Comment accepter d’un côté qu’un poste radio de conception relativement simple puisse fonctionner et ne pas admettre d’un autre côté que notre machine, bien plus évoluée, bien plus complexe, ne saurait en faire autant, et même infiniment plus ?
Il est vrai que cette communication s’établit selon un mode quantique et non basiquement sur des fréquences radio.

Nous avons accès à une infinité de fréquences comme dirait Aurélien Barrau dans son ouvrage « Big Bang et au-delà » :
 » ces ondes transportant des informations primordiales sur l’univers … des ondes radio aux ondes gamma … la minuscule gamme visible à laquelle nos yeux peuvent accéder ne révèle qu’une infime partie des apparences du cosmos et donc des processus qui s’y déploient. »

Implanté à 5104 m d’altitude sur le plateau de Chajnantor dans le désert d’Atacama au Chili, Alma (Atacama Large Millimeter Array), ce gigantesque interféromètre sensible aux rayonnements submillimétriques, ne cherche-t-il pas à capter des ondes mille fois plus longues que les ondes lumineuses auxquelles sont sensibles nos yeux ou des télescopes comme Hubble ? On fait bien partie d’un monde qui semble sans limite du côté des longueurs d’onde.

En soin reconnectif ou pendant la reconnexion, vous avez l’opportunité de vous syntoniser grâce au panel infini de fréquences présentes dans l’univers. La syntonisation se fera sur certaines fréquences qui vous sont spécifiques en fonction de vos besoins, selon votre taux vibratoire personnel, etc. La personne qui vous fait le soin agit comme un poste radio, tout simplement. C’est vous qui choisissez (inconsciemment) la longueur d’onde dont votre entité a besoin.
Comment ça marche? Difficile à dire en l’état actuel des recherches, mais de nombreux chercheurs planchent sur ce type de sujet (reconnexion, télépathie, channeling ,…).
Toujours est-il que les résultats sont chaque fois surprenants, explications ou pas à l’appui.

Allo papa tango charlie